Ecologie

Un navire plus écologique

Le renouvellement du César, victime d’obsolescence (hors normes modernes, réclamant un entretien très coûteux, et en panne un jour sur deux), a été orienté vers un format plus écologique. L’adjointe à la mer de la mairie de Marseille, Mme France Gamerre (Génération Ecologie), a largement influé pour que cette orientation vers « l’éco-design » se traduise dans les faits, au travers du cahier des charges rédigé pour l’appel d’offre.

Les objectifs relevaient de l’élimination des rejets à la mer, et de l’utilisation de techniques modernes pour favoriser les économies d’énergie, avec en ligne de mire l’allongement de la durée d’utilisation du navire.

Un navire peu énergivore devait permettre d’augmenter le nombre de rotations quotidiennes, avec un impact minimum sur l’environnement. Ainsi, le nouveau traversier devait pouvoir passer des anciens horaires du César (7 heures par jour avec arrêt entre midi et deux heures), à une disponibilité de 12 heures quotidienne minimum, sans aucun arrêt entre midi et deux heures, 7 jours sur 7. Cette disponibilité devait pouvoir être élargie au moins jusqu’à 18 heures sans arrêt, à pleine charge, pour les hautes périodes touristiques.

Un défi technologique, entre amélioration du service public, et limitation de l’impact sur le Vieux Port (site classé), qui réclamait la création d’un nouveau navire très performant, particulièrement économe, exemplaire en matière d’écologie.

Lors de la conception, ce défi s’est traduit dans le choix du type de motorisation, comme dans l’architecture, par une réponse « minimaliste », voire « fonctionnaliste », ce qui n’a pas empêché l’élaboration d’un design moderne, adapté à son temps et aux matériaux existants, ainsi qu’à l’histoire du Ferry Boat.

Assistance au marché :

Une étude préalable a été mandatée par les services techniques de la ville, pour déterminer le choix du type de propulsion, ainsi que les types de sources d’énergie.

Plusieurs options technologiques étaient disponibles à l’époque :

  • Une propulsion classique (Diesel).
  • Une propulsion mixte de type hybride, associant un moteur thermique et un moteur électrique, (avec deux lignes d’arbre et un parc de batterie limité).
  • Une propulsion électrique, dont les sources d’énergie peuvent être des panneaux photo-voltaïques, des batteries, des piles à combustible, ou un groupe électrogène (Diesel alternateur).

Le choix final s’est porté vers la réalisation d’un navire « tout électrique », de type « catamaran », pour des raisons liées aux performances hydrodynamiques souhaitées, et aux contraintes de stabilité requises par les normes en vigueur.

Une double source d’énergie a été demandée, qui devait doter le navire d’un parc de batteries intégré (dans les coques), et d’une composante solaire (toit et réhaut central) pour bénéficier des conditions météorologiques particulièrement favorables de la ville de Marseille.

A la suite de cette pré-étude, un cahier des charges a été rédigé, qui a servi de filtre pour le processus de sélection de l’appel d’offre. C’est cette base précisément définie qui a déterminé la conception du navire, ainsi que sa réalisation.

Un navire démonstrateur et précurseur

Le nouveau Ferry Boat est donc un précurseur, et son statut de « démonstrateur » a très largement fait bouger les lignes chez nos clients armateurs de la région. Deux ans après la mise en service du Ferry Boat, plusieurs armateurs on en effet lancé la construction de différents navires à propulsion Hybride et électrique, plus respectueux de l’environnement local (Corse – Scandola, Calanques de Cassis, Evian…).

Actualités

- admin

« Le Foué », un bateau à propulsion 100% électrique pour le lac Léman Avec la mise à l’eau de cette [...]

- jfrasca

« Le Canaille », un premier bateau à propulsion électrique en service dans les Calanques de Cassis C [...]

- profils

A l’occasion de l’ouverture de Marseille 2013, capitale Européenne de la culture, le Ferry Boat a ét [...]

- profils

Un navire écologique pour le parc national des calanques de Marseille – Cassis Un armateur Cassidain [...]

- admin

Le Planet Solar face au Ferry Boat électro solaire Le Planet Solar qui bouclait son tour du monde, a [...]